mercredi 26 juillet 2017

manspreading


c'est le nouveau dada des nanas.
manspreading. littéralement c'est l'étalement de l'homme. en pratique c'est le mec qui s'asseoit quelque part en écartant les jambes et en prenant toute la place alentour. 

sur son canapé il ne gêne personne sauf si sa famille doit se tasser sur un fauteuil ou s'installer à terre. mais c'est vrai que dans le métro ou dans le bus c'est pénible.
je ne suis pas sûre, toutefois, que ce soit un combat à mener au nom du féminisme. ce serait plutôt selon moi, du domaine des ces petites incivilités quotidiennes qui nous pourrissent la vie.
et oui... ces mecs sont tout simplement mal élevés. ni plus, ni moins.
mais après tout, on pourrait faire pareil nous aussi ?
 

mardi 25 juillet 2017

bidules et machins



on a tous eu, un jour, des bidules et des machins, à tripoter voire à fabriquer.
il y a eu les scoubidous
puis les yoyos
et encore les tac au tac
ou le rubik’s cube

et maintenant il y a le handspinner…



c'est moche, ça sert à rien, mais tout le monde en a. 
et compagnon idéal adore ça.

jeudi 13 juillet 2017

mamadou mondialement connu dans le quartier

mamadou, mondialement connu dans le quartier guérit les peines de coeur et tout un tas de trucs. son spectre de compétences est très large.
attention, je ne fais pas de pub, hein ??? et ne donnez pas votre numéro de carte visa...

mais tiens je vous livre une de ses techniques..


avec des rognures d'ongles on peut faire plein de trucs... au congo, en haïti et même.. à nice !

mardi 11 juillet 2017

poudre de perlimpinpin

en ouverture d'un séminaire auquel je participais la semaine dernière, un jeune et fringant secrétaire d'état est venu nous faire l'article.
un petit coup de frais a plané sur l'assistance dans la lignée de la poudre de perlimpinpin d'émmanuel
des expressions dignes d'amélie poulain, délicieusement surranées ou au contraire branchées, ont égayé ce début de séance. 
florilège :
mon petit doigt m'a dit
la méthode mcgyver ou la méthode couteau-suisse
"accro"
comme le lait sur le feu
c'est vendu avec.

bon chus d'accord, ça fait pas du fond, tout ça. mais ça change de la novlangue des années précédentes et du bullshit énarchique de toujours.