jeudi 27 février 2014

la semaine grasse en russie

en cette période de pré carnaval, et pour vous faire voyager, une contribution de caroline sur les traditions russes. comme quoi y a que chez nous qu'on marie les blinis avec le saumon...



dimanche 23 février 2014

quand c'est l'autome que le printemps chasse

à part un petit épisode neigeux en décembre, qui ne suffira pas à justifier nos 600 euros de pneus à neige obligatoires dans le petit pays, l'hiver ne s'est pas encore montré. pourtant le printemps, lui, est déjà là. 
et ça donne des rencontres originales...

samedi 22 février 2014

éléments de langage

récemment un politicien néerlandais a étonné les chroniqueurs politiques parce qu'il a truffé son discours de répliques fameuses tirées de la série game of thrones.
moi je trouve que c'est une bonne idée et c'est vachement plus parlant que de balancer des formules en latin que personne ne comprend ou des citations d'hommes de lettres morts depuis longtemps, que personne  ne lit et dont tout le monde se fout.

ça pourrait donner ceci :

en parlant d'une crise à venir "l'hiver vient"
le soir d'une défaite électorale : "j'y réfléchirai demain" ou encore "i'll be back"



après une élection remportée : "un socialiste ou un vert ou un ump...paie toujours ses dettes" 


un nouvel élu en découvrant l'ampleur du déficit laissé par sonprédecesseur :  "la vie c'est comme une boîte de chocolat : on ne sait jamais sur quoi on va tomber" 


FH découvrant son casque de scooter en une d'un journal : "D'oh !!!" et VT à FH : "run, Forest, run"
un ancien président adoubant un candidat cannois :"la force soit avec toi"
à un plaisantin au salon de l'agriculture : "you talking to me ?"
au dernier déclassement de standard et poors : "houston, on a un problème !"
notre premier ministre, affolé : "y a-t-il un pilote dans l'avion ?"
notre minint : "i'm a poor longsome cowboy"


cahuzac devant l'assemblée nationale : "mon... précieux..."

ça serait plus fun que la langue de bois qu'on nous sert à longueur de temps, non ?




vendredi 21 février 2014

dallas buyers club

en cette période de récompenses : bafta, golden globes, cesars, ours, oscars, lions, palmes, sans oublier les davids, les jutras et autres lolas... je tiens à signaler que si des acteurs méritent d'être récompensés, c'est bien matthew mcconnaughh et jared leto pour leur prestation dans dallas buyers club. 
je passe sur la métamorphose saisissante -ils ont bien dû perdre 20 kgs chacun, et gare aux conséquences sur l'organisme- mais ils jouent vraiment trés trés bien. depuis le péquenot, le gros dur, le camé, le désespéré, le cynique, l'agressif, le crâneur, jusqu'au tendre et le charmeur auquel on s'attache, mcconnaughee nous donne à voir une palette incroyable de couleurs. jared leto, lui, joue avec beaucoup de finesse le travelo sensible et écorché.
il est vrai qu'en général je ne vous parle que des films que j'ai aimés. mais celui là, je l'ai beaucoup aimé. notamment parce qu'il parle d'une amérique qui n'est pas celle de NYC ou de la californie qu'on voit tout le temps, mais de celle, bien plus grande et probablement authentique, qu'il y a entre les deux. et évidemment l'histoire poignante de ces gens qui se battaient pour leur vie jusqu'à la mort, histoire vraie dont, je l'avoue piteusement, je n'avais jamais entendu parler.


courrez-y, il est déjà en 4ème semaine (mais la salle hier soir était pleine)



jeudi 20 février 2014

candy crush saga

tous les jours que dieu zuckerberg fait, on me demande si je veux jouer à candy crush saga. 

 

et ça commence sérieusement à m'énerver. je l'ai dit et écrit, je ne veux pas jouer à candy crush saga, mais finalement j'en viens à penser que ces invitations ne sont pas de vraies invitations lancées par des amis qui me voudraient du mal, mais tout simplement des invitations automatiques lancées à tous les membres d'un même carnet d'adresse (chus futée, hein...)


et à la lecture d'un article du monde de ce jour, je comprends bien pourquoi on me harcèle : 1,1 milliard de parties et 93 millions de joueurs par jour,  un chiffre d'affaires de 5 millions de dollars par jour pour les producteurs, et une entrée en bourse éminente...
si je comprends bien, gratuit à la base -il faut faire des combinaisons de bonbons de couleur- on peut progresser ensuite en achetant des points.
le succès est tel qu'on s'inquiète en haut lieu de la relève : quand les joueurs en auront marre des bonbons de candy crush et qu'ils se détourneront de ce jeu comment pourra t-on trouver un autre jeu aussi addictif ??? il y a bien pet rescue saga, farm heroes saga, papa pear saga, bubble witch saga etc... mais aucun de ces jeux n'a perçé comme les bonbons...  
et non ! je ne veux pas jouer à ceux-là non plus...

mercredi 19 février 2014

bourreau des coeurs

il avait un nom de musicien : meyssonnier, mais sa spécialité ce n'était pas la mandoline, c'était la guillotine, qu'il appelait "la bécane". 

il fut le dernier bourreau, officiellement "exécuteur en chef des arrêts criminels" et coupa des têtes de droits communs en algérie jusqu'en 1961, comme le fit son père avant lui. après l'indépendance il s'est retrouvé au chômage technique parce que les algériens passaient les condamnés par les armes.
il était payé au fixe, à quoi s'ajoutaient des frais de déplacements et une prime par tête coupée. 
il en coupa 200 dans sa carrière, dont 141 pendant les années où françois mitterrand était ministre de l'intérieur. 
au début il était seulement "adjoint" et son rôle se bornait à retenir par les oreilles la tête coupée avant de la jeter dans la corbeille, puis à la mort de son père, il a pris sa place. 
pas d'état d'âme pour lui, la culpabilité des condamnés l'a préservé des cauchemars... il ajoutait même qu'il avait beaucoup de succès auprès des filles chez lesquelles, avouait-il, sa profession faisait naître le frisson...


glauque quand même, le type...

lundi 17 février 2014

cattenom

autre genre de château, la centrale de cattenom, pas loin du château de malbrouck.


construite en 1979, 4 réacteurs nucléaires refroidis par l'eau de la moselle et un lac articficiel en cas de sécheresse.


7ème centrale du monde, 2ème de france
emploie 1200 personnes
fournit 8 % de la production nationale d'électricité

 
rejet dans la moselle des effluents radioactifs ou chimiques dans le respect de la réglementation.
 


mouais...
les voisins ne sont pas très contents : en 2010, 1000 antinucléaires allemands sont venus le crier dans le coin, et le 27 mars 2012 le parlement luxembourgeois a adopté à l'unanimité une motion stipulant que Cattenom "met en péril la souveraineté et la pérennité de la nation luxembourgeoise", exigeant "le renforcement de l'action gouvernementale en vue de [sa] fermeture définitive...



 

dimanche 16 février 2014

malbrouck s'en va-t-en guerre

un peu de géographie. à la rencontre de trois pays, l'allemagne, le luxembourg et la france, au coeur de ce qu'on appelle ici la grande région, nous avons fait une belle découverte : le château de malbrouck.



historiquement, c'est depuis ce château, en juin 1705, que john

 

churchill, duc de marlborough prit la tête d'une coalition 


européenne de 100 000 hommes prêts à envahir la france lors de la guerre de succession d'espagne
face à lui le maréchal claude- louis-hector de villars avec 50 000 hommes qui ne bougent pas. 10 jours de siège à l'issue duquel la troupe de marlborough fait désertion.  
profitant d'une nuit de brouillard (ça ne manque pas dans le coin, même en juin) le duc file à l'anglaise en allemagne (il fallait oser) avec le reste de ses hommes, sans livrer bataille.


ce qu'il est devenu c'est peut-être la comptine qui nous le dit...



pour ceux qui aiment les potins, ce duc là est apparenté à winston churchill mais également à la famille de diana, les spencer. il s'appellait marlborough en angleterre mais les français l'appelaient malbrouck...



nous on aime bien les châteaux et les potins aussi... 

samedi 15 février 2014

space gourmandises

space les gourmandises servies en fin du repas de gala offert à MOIP président aux states : des touffes de barbe à papa blanche intercalées d'une rose en sucre rouge et d'une fleur de lys bleue (pour rappeler le drapeau français au cas ou vous n'auriez pas compris), des bonbons et des chocolats au sucre d'érable et des cookies à la lavande... le tout servi dans une assiette en sucre...

mouais...

vendredi 14 février 2014

st valentin

j'aimais beaucoup la st valentin parce que que ça me rappelle un coeur rouge en terre cuite que m'avait offert un petit copain de classe, je devais être en CE1, au canada, un certain ralph goerig... c'était un artiste, et j'ai longtemps gardé des dessins au crayon de couleur qu'il m'avait offerts à d'autres occasions... et aussi parce que là-bas c'est une fête ou on célèbre tous ceux qu'on aime, parents, grands-parents, enfants, amis, enseignants etc...

aujourd'hui je suis moins fan, mais compagnon idéal veille au grain...

si vous n'avez pas d'inspiration, je vous propose un petit tour d'horizon de ce qui se fait de mieux en matière de tenue. vous avez encore le temps de courir les magasins, le temps fort c'est seulement ce soir (sorry pour mes lecteurs les plus à l'est)...

 so chic


 limite virginale


celle-ci est un peu découverte mais vous pourrez la resortir pour halloween, si vous voulez vous déguiser en infirmière

notez l'arc de cupidon et les ailes, c'est subtil

 version rose, toujours avec l'arc et les ailes

mais les hommes ne sont pas en reste...

veste très élégante dans le même thème

ou encore les ailes et l'arc... la perruque est en option, et à mon avis elle n'apporte pas grand chose de plus.


le chien y a droit aussi...


enfin ici une version plus couverte, les ailes sont remplacées 
par un chapeau, joli aussi, et il y a une touche de rouge avec le tablier. les mitaines sont très raffinées. c'est une valeur sûre...

mercredi 12 février 2014

devinette





sauriez-vous distinguer les croquettes de polka des croquettes de compagnon idéal ? allez chus sympa je vous ai laissé un indice...




mardi 11 février 2014

la pomme et l'escargot



Il y avait une pomme
A la cime d'un pommier ;
Un grand coup de vent d'automne
La fit tomber sur le pré.
- Pomme, pomme, t'es-tu fait mal?
- J'ai le menton en marmelade,
Le nez fendu et l'œil poché.
Elle roula, quel dommage !
Sur un petit escargot
Qui s'en allait au village
Sa demeure sur le dos.
-Pomme, pomme t'es-tu fait mal ?
- J'ai le menton en marmelade,
Le nez fendu et l'œil poché.
Ah ! stupide créature
Gémit l'animal cornu,
T'as défoncé ma toiture
Et me voici faible et nu...
...
Charles VILDRAC. 
tout ça pour vous dire que madame mère s'est cassée la figure et qu'elle aussi a l'oeil poché, mais pas le menton en marmelade, ni le nez fendu... en revanche elle a le poignet dans le plâtre pour 45 jours)


 

mardi 4 février 2014

martine a 60 ans

martine a 60 ans et comme sa copine caroline, a enchanté l'enfance de milliers de petites filles. 
moins délurée, plus casanière, plus traditionnelle que caroline, elle n'en plaisait pas moins aux petites lectrices et à leur maman à un moment où on se foutait pas mal de la théorie du genre. avec son chien patapouf et son chat moustache à ses côtés elle prenait des cours de dessin, faisait la cuisine, 


allait à la mer, fêtait maman ou la rentrée. 

c'était mignon comme tout, n'en déplaise à caroline fourest, et les petites filles qui lisaient ses aventures n'ont pas toutes passé leur vie à pleurer sur leur planche à repasser...

bon mais martine a inspiré bien d'autres aventures, plus ou moins drôles




 ou de mauvais goût

ou encore calquées sur l'actualité
 
en fait c'était seulement des couvertures, pas d'histoires, et il y a même eu des versions porno, mais celles là, je vous les épargne..

l'atomium

puisqu'on était à bruxelles ce we pour grand corps on en a profité pour aller voir de plus près l'atomium qu'on avait approché à plusieurs reprise sans jamais y entrer.


construit pour l'expo 58 pour célébrer le développement des sciences, notamment de l'atome, mais pas seulement,

 

l'atomium représente un cristal de fer, composé de 8 atomes. chaque atome est une sphère dans laquelle on peut monter et qui héberge des expos, et un restaurant panoramique et une galerie circulaire pour la plus haute d'entre elles.

l'atomium est à bruxelles ce que la tour eiffel est à paris, un monument emblématique qui attire les touristes comme un aimant. accessoirement on y a une vue à 360 degrés.



fils ainé m'accompagnait. le voici dans un des vertigineux escalators qui permettent d'aller d'une sphère à l'autre. faut s'accrocher à la rampe..


d'autant qu'ils ne lésinent pas sur les effets psychédéliques voire même stroboscopiques..


en 58 on en parlait dans notre revue préférée. comme toutes les constructions un peu novatrices elle n'a pas fait l'unanimité..


pourtant il faut avouer que dans le ciel de bruxelles ça a de l'allure, surtout par un temps comme celui de dimanche...





lundi 3 février 2014

grand corps malade live

vous vous souvenez qu'on est fans de grand corps à la maison, et on est allés faire un saut ce we à bruxelles pour l'écouter. 

c'était au cirque royal, belle salle qui aurait toutefois besoin d'une petite rénovation...


super concert, une première partie assurée par des petits jeunes qui chantent et s'accompagnent à la guitare et à l'harmonica,  puis grand corps et trois musiciens qui interprètent des textes de l'album funambule, mais des trois précédents également, richard bohringer présent sur scène pour le morceau "course contre la honte", mais surtout une belle ambiance. 

 

ce mec dégage des bonnes ondes,  et ses textes évoquent des valeurs nobles : fidélité,  amitié, tendresse, sincérité et  simplicité. la générosité aussi, le rappel se solde par 4 morceaux supplémentaires dits et chantés avec enthousiasme par les musiciens comme par grand corps lui-même.

allez, juste pour vous, quelques seconde d'enregistrement pirate, comme si vous y étiez




dimanche 2 février 2014

bon sang mais c'est bien sûr

je vous rappelle que si vous n'avez pas de tête, blogger en a pour deux (et plus)


inutile de vous casser la tête pour vous rappeler si leptitlu prend un t ou pas, un e ou pas, si c'est deparlemonde ou autourdumonde...  il suffit de vous abonner à la newsletter juste à gauche de ce message et vous serez informé de chaque parution. vous pourrez lire le billet en cliquant simplement sur le lien qui arrivera dans votre boîte mail. c'est gratuit, c'est facile mais ça ne rapporte rien du tout. c'est juste plus facile pour vous.
cliquez sur "inscription à la newsletter" et suivez le guide...

elle est pas belle la vie ?