jeudi 29 novembre 2012

les nunettes


c'est comme ça que fils ainé appelait ces accessoires quand il était petit,  lesquels accessoires, hélas, l'âge aidant, prennent de plus en plus de place dans la maison comme dans notre vie...

en effet la simple paire de lunettes de soleil qui servait surtout à retenir une chevelure léonine il y a quelques années a d'abord été rejointe pas sa jumelle, une vraie, pour voir de loin, et par une autre pour voir de près (moi j'en ai aussi pour voir à mi-distance, à l'ère du tout ordinateur), plus les lunettes de soleil correctrices pour voir de loin et celles neutres pour protéger les yeux équipés de lentilles (près et loin, les lentilles).

si on y ajoute les étuis qui vont avec, faut presque une pièce pour les ranger... quant à les retrouver quand on en a besoin, c'est une autre paire de... manches ! à moins de les équiper toutes de chainettes et de les suspendre à son cou, au risque de faire un peu chargé... mais il parait qu'on en vend qui répondent au coup de sifflet... enfin une idée intelligente pour noël...

(bon d'accord les roses c'est pour rigoler, ce sont celles de polka...post du 27/02/2011)

mardi 27 novembre 2012

un ptit dernier pour la route


pour ceux qui savent tout de mon addiction... (post du 16 mai 2011)


il est tout petit, tout mignon, tout chic.

la photo du jour (13)


jeu d'ombre et de lumière


dimanche 25 novembre 2012

luxembourg : ten points

ce we compagnon idéal, leptitlu et moi étions en voyage touristique au luxembourg.

ben moi j'ai beaucoup aimé : les chiens sont les bienvenus partout et pourtant j'ai pas vu une seule crotte souiller les trottoirs. y a des parcs partout, des avenues et des trottoirs larges sauf dans la vieille ville. j'ai beaucoup aimé l'université aussi, qui est bien plus belle que celle de reims ou je suis allée plusieurs fois. et en plus, au centre de la vieille ville il y a un beau château de prince et de princesse.
i

un des nombreux parcs

l'université

le château

seule ombre au tableau, y a pas de frites par terre comme en belgique, mais c'est pas grave.
alors pour ce petit pays au coeur de l'europe, et qui en est aussi le berceau, moi je vote : ten points !

amis lecteurs...

ce blog est une drogue.

voulant ajouter un post ce soir et la photo correspondante, google et son affidé picasa m'ont fait des misères. mon espace de stockage était atteint, avec 802 photos publiées à ce jour. 

que dire, que faire, sinon pleurer... heureusement à tout problème existe une solution et google étant mon ami m'en propose aussitot un :  acheter de l'espace supplémentaire, pour passer de 1 giga gratuit à 25 payants... mais des petits malins sur un forum d'utlisateurs, aussi drogués que moi me proposent de contourner l'obstacle en créant un nouveau blog (leptitludeparlemonde2, par exemple) à un autre nom que le mien, pour continuer à poster des articles et des photos sans bourse délier. pesant le pour (la gratuité) et le contre (un alias) j'ai donc tranché et suis donc condamnée à verser tous les mois une somme modeste mais pas pour autant virtuelle dans la cassette de google.

amis lecteurs, faut-il que je vous aime...

samedi 24 novembre 2012

une classe bien dissipée

mercredi, à l'assemblée nationale, j'ai assisté à une séance de questions au gouvernement. 

le ministre de l'éducation était absent (il avait un mot d'excuse). dommage, sinon il aurait peut-être distribué les heures de colle, les lignes à recopier ou les zéros de conduite à tous ces vilains garnements.
tout ce petit monde était en effet très agité : bavardages, chahut, applaudissements, sifflets, vociférations, vivats... ne manquaient que les vols de boulettes de papier ! les ministres s'exprimaient dans un brouhaha éprouvant et peu propice à la concentration et au travail. le président lui même tapait comme un nounours duracell sur son pupitre avec son marteau, dans l'indifférence générale...
bref, il faut mettre de l'ordre et de la discipline dans les rangs ! vite des mots sur le carnet de correspondance pour les parents de ces chenapans !



vendredi 23 novembre 2012

deux coques et un coeur de crème


le macaron, deux coques genre meringues réunies par un cœur de crème, est à la mode. et comme dans toute mode il y a des collections ; hiver ou été, ce ne sont pas les mêmes parfums qui font courir les petits gourmands. l’été c’est plutôt fruité : citron, mangue, litchee, passion. l’hiver voit le retour des parfums classiques, chocolat, vanille, praliné, pistache. le caramel au beurre salé a toujours beaucoup de succès, quelles que soient les innovations, voire même les audaces ou carrément les extravagances de certains maîtres patissiers.
quant à moi, je ne suis pas amateur, je suis même plus que sceptique quand je vois, ou que je goûte des macarons violette/anis ou violette/réglisse. vous me direz que je n’aime pas la violette. et bien si ! mais dans les colognes, pas dans la bouche. à vrai dire je ne suis pas plus inspirée par les associations thé vert/girolle/citron ou vanille/clou de girofle. je trouve que tous ces parfums ne s'apportent rien, ou même se tuent les uns les autres, et qu'une fois en bouche on ne différencie plus rien. je suis même dévastée* par le chocolat/foie gras.
bref, lorsqu’on vit à paris, il se trouve toujours quelqu’un pour vous apporter ou vous vanter ceux de pierre hermé. et le petit qui monte c’est jean-paul hévin. ladurée est un peu dépassé (quoiqu’il en vende quand même 50 000 par jour), en revanche j'adore leur site. il est… exquis. une petite visite s'impose : http://www.laduree.fr/fr/fabricant/produits/macarons


et si vous voulez goûter...bon appétit !

jeudi 22 novembre 2012

fresque murale (1)

j'inaugure ici une série de photos de fresques murales que j'ai pu découvrir ici ou là.
je ne suis pas une fanatique des peintures sauvages ou des tags, mais là ce sont de véritables fresques, dont les auteurs sont plein de talent et qui enjolivent vraiment notre environnement urbain (enfin je trouve).

mercredi 21 novembre 2012

the stalking cat man..

de son vrai nom dennis avner, est mort au début de ce mois dans sa maison du nevada. il avait 54 ans.
stalking cat man était son nom amérindien. cet ancien militaire américain, à demi amérindien donc, avait eu  quelques années auparavant  la révélation de sa vocation ancestrale "à suivre les pas du tigre", son totem. il avait donc subi des dizaines de transformations corporelles pour ressembler le plus possible à un tigre : division de la lèvre supérieure, implantation de prothèses diverses et variées, silicone, "moustache", crocs, taille des oreilles en pointe et tatouages en tous genres, port de lentilles et de fausses griffes, et même une queue articulée





il vivait plus ou moins bien de sa célébrité, mais n'a pas dû parvenir à trouver le bonheur, même dans la peau d'un tigre : the stalking cat man s'est suicidé.

les bienfaits de l'huile d'olive sur la santé


ils ne sont plus à démontrer... tout au moins sur la salade. en injection dans le pénis c’est moins bon. 

en témoigne l’expérience de ce thailandais qui voulait avoir un pénis aussi gros que celui du bœuf  (enfin du taureau). plusieurs injections d’huile d’olive dans son membre ont conduit l'impétrant à développer un cancer et à l’ablation de ses organes génitaux. 

messieurs, contentez-vous donc de ce que dame nature vous a donné et travaillez à bien vous en servir. ni l’huile d’olive, ni la cire d’abeille, ni le silicone n’obligeront madame à vous trouver transcendant si vous ne l’êtes pas. et si la taille de votre outil est un élément déterminant pour elle, après l’ablation... elle s’envolera…

(pas d'image... et puis quoi encore...)

mardi 20 novembre 2012

atmosphère, atmosphère




130 km de canaux navigables traversent Paris, et une balade sur le tronçon de l'est, qui va du 19ème, au 11ème en passant par le 10ème, en cette fin d'automne, est plus qu'agréable, presque bucolique. d'autant que certaines rues, fermées à la circulation, font juste la part belle aux vélos, joggers et autres poussettes.
on passe devant le fameux hôtel du nord immortalisé par le film du même nom, pourtant tourné en studio et non pas sur le site. 
le canal, couvert sur sa fin, passe sous la bastille, et aboutit dans le bassin de l'arsenal







lundi 19 novembre 2012

l'acrobate du sacré-coeur

ce jeune homme a choisi une scène parfaite : le pilier gauche des escaliers qui descendent du sacré-coeur (ou qui y montent, mais c'est alors le pilier droit) ; décor à couper le souffle, milliers de spectateurs quotidiennement.  il doit bien gagner sa vie, et il le mérite.
du coup, inutile de vous dire qu'il n'y a pas que moi qui l'aie vu. le bougre est connu, et il fait tout ce qu'il faut pour !
et si vous voulez le voir en mouvement, voici un lien : http://www.youtube.com/watch?v=wp2OvsdXkZ8







dimanche 18 novembre 2012

la photo du jour (12)


les chemises de dominique


dominique voulait une chemise originale.. ben suffisait de demander...






amateurs de tous poils, je tiens l'adresse de cette mine d'originalité à votre disposition !
n'hésitez pas à me la demander.

samedi 17 novembre 2012

not for sale

cette maison de montmartre, contrairement à celle de new york que je vous ai montrée dimanche dernier, n'est pas à vendre. dommage parce que j'aime bien leur lustre : on peut peut-être leur piquer l'idée ??? 




vendredi 16 novembre 2012

statuaires

difficile de faire la différence entre les vraies et les fausses...







jeudi 15 novembre 2012

dégats collateraux



ce sont des choses qui arrivent, surtout en cette saison

 


 


 




 


mercredi 14 novembre 2012

new york : épilogue

pour clore ce petit chapitre sur new york, je vous offre ce petit paragraphe écrit par françoise sagan, dans un petit livre que j'ai lu cet été et qui m'a beaucoup plu...

"new york est une ville de plein air, coupée au cordeau, venteuse et saine, où s'allongent deux fleuves étincelants, l'hudson et l'east river. new york vibre nuit et jour sous des coups de vents marins, odorants, chargés de sel et d'essence -le jour-, et d'alcool renversé -la nuit. new york sent l'ozone, le néon, la mer et le goudron frais ; new york ets une grande jeune femme blonde, éclatante et provocante au soleil, belle comme ce "rêve de pierre" dont parlait baudelaire. new york qui cache aussi, comme certaines de ces grandes femmes trop blondes, des zones sombres et noires, touffues et ravagées. bref, si le lecteur veut bien me passer ce lieu commun, -et d'ailleurs que peut-il faire d'autre- ? new york est une ville fascinante."


mardi 13 novembre 2012

apple dans la grosse pomme

voici à quoi ressemblent les magasins (magasins, vraiment ?) de apple à new york : des cathédrales transparentes en verre. des parois nues, cristallines avec une pomme blanche en devanture, baignées de lumière du jour.



la photo suivante montre un magasin qui est en fait en sous-sol. on y accède par un escalier transparent lui aussi, et le cube en verre qui lui sert de toit laisse, là aussi, la lumière rentrer à flot et transforme les passants en curieux.


 

impressionnant...de là à rejoindre le choeur (!) des détracteurs de la firme sur l'air de "c'est une secte; c'est une secte"..., faut pas pousser... quoique...

lundi 12 novembre 2012

le mystère des chaises bleues

dans mon quartier il y a deux chaises bleues qui se baladent dans les airs. l'une est suspendue contre un mur, à environ 4 mètres au dessus de nos têtes, l'autre est perchée sur un pylone à 3 mètres de hauteur.

quand je suis arrivée elles étaient ailleurs, toujours dans le coin.




avez-vous une explication ?

dimanche 11 novembre 2012

for sale

 si vous ne savez pas quoi faire de vos économies... vu au détour de new york... une maison en vente, de celles qu'on voit à la télévision et qui nous font rêver, celles des films de woody allen. 
je n'ai pas téléphoné mais j'aurais bien aimé...
 
 


samedi 10 novembre 2012

la photo du jour (11)

 
la tour eiffel en habit de lumière, telle qu'elle apparaît 5 minutes toutes les heures.

guggenheim

que les amateurs ou les connaisseurs d'art, ou les deux, me pardonnent, mais ces dernières années j'apprécie davantage l'enveloppe des musées que les trésors qu'ils renferment. à paris j'aime tout particulièrement le musée du quai branly, dit musée des arts premiers, dont l'architecture, tant intérieure qu'extérieure, est vraiment inspirée. 

de passage à new york je ne pouvais pas manquer le musée guggenheim que je n'avais jamais vu. je ne dirai rien sur ce qu'il renferme, d'autant qu'il était fermé, en revanche je trouve le bâtiment superbe. quel audace que d'imaginer cet immeuble tout en courbes, futuriste, en béton, dans un quartier si classique de buildings à la géométrie angulaire.

j'aime beaucoup.



vendredi 9 novembre 2012

jeudi 8 novembre 2012

la photo du jour (10)

pour changer des nains de jardin


sandy aux usa : oui ! mais...







et sans parler d'haïti...
à new york en même temps que sandy, nous avons pu apprécier l'information à l'américaine : beaucoup de spectacle, des images non datées passées en boucle, du témoignage à chaud. aucune mise en perspective, aucune analyse, aucun recul.
c'est dommage.

mercredi 7 novembre 2012

un classique de montréal

les maisons de la rue saint denis, avec leurs escaliers extérieurs et celles du square saint louis hautes en couleur.. le classique des cartes postales de montréal. 
elles sont toujours aussi belles, d'autant que le square saint-louis qui n'a pas toujours été très fréquentable est en rénovation.