mercredi 29 juin 2011

spams

message EDF recu sur ma messagerie récemment, :


Confirmdation de votre espace ClientConfirmez votre espace Client pour consulter et gérer votre contrat en toute sécurité ! Certaines des informations demandées dans le formulaire sont disponibles sur votre facture.Votre espace Client sera accessible 24h/24 et 7j/7 depuis le site Bleu Ciel d'EDF en entrant toutes les informations demandées (*).
Et si vous n'avez pas complété cette confirmation votre compte sera suspendu, et vous pouvez avoir beaucoup de problémes au future.
[ Cliquez ici pour confirmer votre espace de client. ]
Attention: Si vous n'avez pas passé cette opération maintenant, vous pourrez avoir beaucoup des problémes qui peuvent être grave sur votre energie(l'éléctricité et le gaz).
L'équipe EDF, © 2011


je ne comprends pas pourquoi les spammeurs n'arrivent pas a rediger correctement leurs messages. c'est toujours bourre de fautes d'orthographe voire de fautes de syntaxe. quelqu'un peut-il m'expliquer ?

bien sur c'est tentant de cliquer... qui veut avoir "plein de problemes grave sur son energie", mais avec un tout petit peu d'attention et la conviction que les agents edf ne sont pas de parfaits abrutis illettres, on arrive quand meme a flairer la supercherie.. et a eviter l'arnaque...

mardi 28 juin 2011

lundi 27 juin 2011

demandez le programme

alors si je suis bien, et pour les toutes prochaines semaines seulement, voici ce qui est annonce (en france bien sur) :

- 27 juin, greve de la poste
- 29 juin, greve des taxis
- du 29 juin au 1er juillet, greve de air france et des voies navigables
- du 1er au 13 juillet, greve de east jet
- et sans exclure qu'il y en ait d'autres cet été, 27 septembre, greve des ecoles

et hop ! ca c'est pire que les sempiternelles rediffusions de l'ete, parce que c'est toute l'annee.
donc si je resume, pas la peine d'ecrire, pas la peine d'essayer de prendre le taxi, l'avion, ou le bateau, et a peine rentres a l'ecole nos marmots seront deja en vacances. 

dimanche 26 juin 2011

sycophante

j'ai croise ce mot plusieurs fois ces derniers temps, au hasard de mes lectures. il evoquait pour moi un insecte bizarre avec une myriade de pattes (encore qu'un insecte n'en a que 6 il me semble) donc bien bizarre, des antennes, des yeux globuleux, voire meme un dard, vaguement menacant ou venimeux, forcement exotique.
ben c'est presque ca, vous pouvez aller verifier en cliquant sur le lien en bas du message, sauf bien entendu si vous savez deja ce que c'est.


http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/sycophante/76015

samedi 25 juin 2011

mohinder hospital


on espere que le materiel et le personnel sont en meilleur etat que les murs ; on espere surtout n'avoir jamais a faire appel a leur service 24 hours emergency...

vendredi 24 juin 2011

conversation avec mon chauffeur (4)

il y a deux semaines mon chauffeur prend une mine eploree et me dit que la mere de son epouse est tres malade et qu'elle reclame sa fille aupres d'elle. comme la belle-famille est au bihar, soit a l'autre bout de l'inde il m'explique que son epouse va y aller en train et qu'en consequence il a besoin d'une avance de 1000 roupies pour payer les trois billets (epouse + deux enfants).

(pour info la semaine derniere il me faisait valoir que malgre la pluie dilluvienne il devait rentrer chez lui parce qu'il ne pouvait pas laisser sa famille seule la nuit... jusqu'au bihar c'est un voyage de 18 heures).

je lui donne les 1000 roupies vu que c'est quand meme un cas de force majeure.

hier je lui demande comment s'est passe le voyage de son epouse au bihar et comment va sa belle-mere et il me repond... je vous le donne en 1000 (roupies)... finalement on a annule, elle n'a pas besoin d'y aller parce que sa grand-mere est morte.

je lui rappelle qu'il s'agissait de sa mere, non pas de sa grand-mere, et il prend un air etonne... ah non ! j'ai mal compris... c'etait sa grand-mere, puis de toute facon comme elle est morte...


c'est pas faux ca, on comprend rien de rien, et puis de toute facon elle est morte, elle est morte...

merveilleux et politique



lors de récentes portes ouvertes à la maison blanche, le président obama a fait cesser les pleurs d'un bébé, simplement en le prenant dans ses bras sous les applaudissements d'une foule conquise.

jeudi 23 juin 2011

menage d'ete

pour les eternels nomades que nous sommes, le grand menage ce n'est pas au printemp, c'est un ete tous les 3 ou 4 ans, puisque c'est la duree moyenne d'un sejour dans les pays ou on installe nos penates.

a cette occasion on constate avec effarement tout ce qui s'entasse en si peu de temps, dont on n'a nul besoin, qu'on n'a nulle intention de garder, et dont il faut absolument se debarrasser avant de faire venir le demenageur.

lui en effet, emballera dans un luxe de precautions, une debauche de papier d'emballage, plastique a bulles et autre rouleaux de polystyrene menacants pour l'environnement et la sauvegarde des forets, le tout sans trier, et sans discernement, y compris un truc sans importance, sans valeur ou meme casse, et qui vaudra trois fois moins que le precieux emballage, tout en nous emmerdant dans le futur minuscule appartement qui sera le notre a paris et que desormais je designerai sous le nom de  "clapier"...

papiers entasses a defaut d'etre tries et jetes au fur et a mesure, bibelots ordinaires achetes au coup de coeur en arrivant dans le nouveau pays, tissus acquis au cas ou, innombrables cables informatiques ou electriques impossibles a identifier ni meme d'ailleurs a desenchevetrer, livres deja lus et qu'on n'a jamais relus mais qu'on avait deja trimballes dans l'autre sens, livres qu'on a lus et qu'on ne relira jamais mais qu'on va trimballer quand meme, vetements achetes jamais portes mais qui ont traverse les oceans dans tous les sens, tout ca bien sur couvert de poussiere parce que ca n'a jamais servi, ou pire sentant le moisi apres deux moussons consecutives...

les bouquins, enfin presque

bref le grand deballage/emballage a commence, assorti des marchandages habituels (oui je veux garder ca... mais tu ne l'as jamais sorti du placard... si je veux quand meme l'emmener... grrrr). ce matin j'en ai rempli toute la cuisine que shiv revendra au poids a son profit, tant mieux pour lui et tant mieux pour nous.


la cuisine, enfin presque


mais il y a toujours un moment ou, accablee par l'ampleur de la tache, je finis par me demander ce que ca doit etre quand on vide une maison qu'on habite depuis 20 ans ou meme depuis toujours... ca doit etre assez monstrueux...

ainsi va la vie


petit clin d'oeil a ceux qui ont vu naitre et/ou grandir fils aine alias marmouset. et fils cadet alias cantounet 


l'un bosse tout l'ete a cagnes apres avoir reussi son bts, et avant d'integrer sa licence en management d'hotellerie chez vatel a bruxelles a la rentree, et l'autre est parti hier matin a bangkok passer les epreuves anticipees du baccalaureat section es (francais et svt).

fils aine

fils cadet

ben j'vous l'dis tout net : ca ne nous rajeunit pas...

mardi 21 juin 2011

sous les megots la plage

on estime que 1 000 milliards de mégots sont jetes par an dans la nature et representent a eux seuls 845 000 tonnes de dechets.
en 1998, 954 millions de kg de megots se sont retrouves partiellement dans les rues, les cours d’eau, etc. dans le seul petit pays qu’est la suisse
il n’est pas rare de trouver, sous chaque pylone de telesiege, pas moins de
30 000 megots qui s’enfoncent dans le sol.
en septembre 2004, dans le cadre d’une campagne de nettoyage conjointe ontario-colombie britannique, les eleves ontariens ont ramasse environ 10 000 megots de cigarettes en moins d'une heure sur les plages de vancouver et de toronto

si la chasse aux crottes de chien a commence dans la plupart des grandes villes du monde, celle aux megots de cigarette a pris un peu de retard.

jonchant les trottoirs, l’entree des restaurants ou des boites, les dessous des balcons, l’entree des immeubles de bureaux ou des etablissements scolaires, les quais de gare, ils sont partout, et meme sur les plages, où le nez sur sa serviette on est souvent environnes de megots.

outre le fait que ce n’est pas tres ragoutant… ce n’est pas non plus sans consequence sur l’environnement.

le filtre qui est fait d’acétate de cellulose n’est pas biodegradable. reduit a l’etat de dechet, il est par ailleurs charge des composants polluants d’une cigarette (goudron, acetone, nicotine, etc.). ces composants se repandent dans l’eau, dans l’air. le temps mis par le megot pour se decomposer dans la nature varie entre 6 mois a une dizaine d'annees, selon qu'il s'agit d'un megot avec ou sans filtre ainsi que des conditions climatiques. bien assez de temps pour nuire autour de lui. il pourra polluer a lui seul jusqu’à 500 litres d’eau des cours d’eau et des nappes phreatiques

enfin ils peuvent constituer un danger potentiellement mortel et de toute façon toxique pour toute sorte d’animaux sauvages dont ils envahissent l’environnement ou meme bien sur pour les petits enfants qui peuvent les avaler, et s’etouffer avec en jouant dans les bacs à sable, dans les parcs, ou sur les plages.

certaines municipalites, comme la ciotat (ou new york !), ont déjà rendues « non fumeurs » certaines de leurs plages.

les fumeurs ne manqueront pas de hurler à la privation de leurs droits elementaires, a l’ostracisme ou a la segregation. mais franchement ce serait quand meme assez simple et tellement plus civique de trimballer un petit cendrier de poche ou de mettre ses megots dans les cendriers ou les poubelles plutot que de les jeter par terre ou de les enfoncer dans le sable pour faire comme si ils n’avaient jamais existes.


lundi 20 juin 2011

demain c'est l'ete

et l'ete c'est... en vrac :

- les grandes vacances
- sea, sex and sun ou sous le soleil exactement (ca c'est pour olive, qui se reconnaitra), l'ambre solaire et les coups de soleil
- les reprises a la tele : je parie qu'on va revoir angelique marquise des anges pour la enieme fois... (mais leptitlu n'a pas de tele)
- les barbecues et les salades : grecque, cesar, nicoise,
- les longues soirees dans la ptite cour, ou au jardin, ou sur le balcon
- les fraises marat des bois, les peches et les abricots
- le tube de l'ete... la lambada
- le camping et les pique-niques
- paris desert et parking gratuit a nantes
- les balades en velo
- le chasse-croise des aoutiens et les juillettistes
- le bob, la casquette, le chapeau de paille
- les festivals a montreal
- le 14 juillet
rectif du mardi... et la fete de la musique !!!

et pour vous c'est quoi ???


vive l'ete !

pingouins en danger

je ne sais pas pour quelle raison mais dans quelques parcs a delhi les poubelles representent des pingouins, nageoires ouvertes, comme la gueule qui recoit les ordures.
c'est bizarre, je ne crois pas que ca pourrait exister chez nous ou il y aurait peut etre des scrupules a nourrir une bete, meme en plastique, d'ordures.

enfin ca aussi c'est une mine de photos, en voici quelques unes

ils sont plus propres sur la banquise...

et celui la ne doit pas etre tres doue pour
attraper la bouffe au vol 
 
quant au dernier, il est carrement decapite


dimanche 19 juin 2011

ashok et vijay tapissiers (2)

hier matin ils sont revenus, cette fois pour me faire des housses de chaise sur mesure, et j'ai deux ou trois choses a ajouter a mon premier message sur eux.


d'abord ils ne font pas de patron, ni meme de gabarits, ils ne prennent pas davantage de mesures. je leur ai montre des modeles de housses sur internet et ils se sont lances, en coupant et cousant avec la chaise sous les yeux.

au bout d'un moment, l'antique machine se grippe, ils lui mettent alors un peu d'huile dans les rouages, moi j'en ai une pour le bricolage, mais olive ou tournesol iraient parfaitement, et pour ne pas tacher le tissu, ils essuient l'excedent avec les doigts, qu'ils se passent ensuite dans les cheveux, c'est propre pour le tissu et bon pour les cheveux, donc c'est parfait pour tout le monde.

notez la machine reparee avec du scotch de
demenagement mais le portable nokia

  et bien sur, a mi-parcours, le tea time est incontournable.



en 5 heures ils sont fait 10 housses de deux modeles differents (le tailleur est bon... le repasseur moins...)



samedi 18 juin 2011

eroscope


a l'approche des vacances, trois sujets occupent la presse feminine : le premier est "les regimes", le deuxieme "la recherche du mec de l'ete".

j'ai deja fait l'inventaire des regimes dans un message precedent et si au 18 juin on n'a pas deja opte pour l'un d'entre eux, il va falloir mettre les bouchees doubles (enfin uniquement des trucs sans calories).

la recherche du mec de l'ete (voire plus si affinites), qui est, qu'on le veuille ou non lie au sujet precedent, met en oeuvre beaucoup d'elements : une strategie, des moyens, un calendrier. et comme il ne faut rien laisser au hasard, mieux vaut ne pas negliger l'influence eventuelle des planetes.

n'est pas francoise hardy ou elisabeth teyssier qui veut (ci-devant astrologues bien connues), la presse feminine s'est donc penchee sur la question pour nous,  et les "eroscopes" fleurissent a longueur de pages de nos magazines preferes.

depuis le 5 juin, et je vous l'apprends surement, jupiter est entre en taureau. qu'on se le dise, ca laisse presager un ete chaud, et pas seulement cote meteo.  ensuite, si on regarde pour chaque signe les positions respectives de venus et de mars, on peut savoir si on passera des vacances coquines et calientes ou au contraire waterloo, waterloo morne plaine…

apres l'horoscope chinois, lunaire, le numeroscope, voici donc l'astrosexe, ou l'etude des compatibilites amoureuses, autrement dit ce n'est pas la peine d'esperer conclure avec musclor ou un avatar de zuckerberg si votre astrosexe vous demontre que lui et vous ca fera un flop !

le troisieme sujet qui decoule lui aussi des deux autres (regimes et recherche du mec) c'est "les polars de l'ete". parce que si dukan n'a rien donne, que vous etes victime des magouilles de jupiter, mars et venus et que vous ne trouvez pas de taureau (oups, j'ai tout melange), il vous reste au moins la perspective d'un bon bouquin au fin fond de la creuse..

leptitlu quant a lui, bosse tout l'ete.. et de toute facon son coeur est deja pris, quoiqu'en dise son astrosexe...

jeudi 16 juin 2011

kamlesh

c'est une perle, c'est ma masseuse.

elle est toujours souriante, douce, silencieuse, meticuleuse, ses doigts sont tour a tour caressants et durs, son massage de type ayurvedique va des orteils aux cheveux, avec un soupcon de reflexologie. rien a voir avec les massages chinois qui te laissent moulu.



elle vient tous les mercredis a 18h30 et quelquefois le samedi soir. elle installe le matelas, les draps, je prepare un plateau avec de l'huile, avocat ou germes de ble, et un bol avec de l'eau et c'est parti pour une heure a une heure de demi de relaxation absolue.



son truc, a kamlesh, c'est l'emulsion. elle melange l'huile et l'eau et m'oint copieusement. apres son passage je suis comme une sardine de st gilles.

ca dure depuis pres de trois ans, et, de retour a paris, sa douceur sera une des choses que je regretterai beaucoup.

mercredi 15 juin 2011

apocalypse

hier soir de retour d’un dîner en ville j’ai affronté une des premieres pluies de mousson.

en un instant des trombes d’eau se sont abattues sur le sud de la ville.

l’electricite a été coupee ce qui ne nous empechait pas d’y voir comme en plein jour a cause des eclairs, les rues ont été tres vite inondees, a certains endroits il y avait une hauteur de 50 cm d’eau et on s’est rappelé qu’on avait eu raison d’acheter une grosse voiture rustique et pas un petit bolide décapotable elegant mais bas sur pattes ou meme un pot de yaourt maruti.

essuie-glaces impuissants, pas d’eclairage public et circulation anarchique donnaient une sensation assez effrayante, accentuee par le fait que les gens conduisaient a tombeau ouvert (je choisis mes mots), que ce soit en voiture, ou meme en moto avec femme en amazone et bebe entre les deux, sans oublier les pietons qui marchaient a contresens au milieu du peripherique et les velos circulant de meme.

dans ces moments la on n'en mene pas large, et on se dit que pour eviter les catastrophes, et en l’absence de jugeote ou de sens des responsabilites des conducteurs qui se croient dans un jeu video,  il n’y a pas trop des 30 millions de dieux du pantheon indien en alerte maximum pour veiller sur la securite des impudents voyageurs.

lundi 13 juin 2011

ashok et vijay, tapissiers

en vue de notre demenagement, et comme j'aime bien changer de decor a chaque fois que je change de pays, de travail, d'environnement, j'ai fait recouvrir le sofa et le charpoi qui feront le voyage (ils ont la bonne taille pour un appartement parisien, donc on les garde, tout le reste est vendu).

en ce jour de pentecote pour nous, les tapissiers sont venus a la maison, avec leur petit materiel et leur machine a coudre, contrairement a l'electricien, le plombier et les autres, qui comptent sur le materiel de leurs clients, et se sont mis au travail assis par terre avec le tissu que j'avais achete la veille a nehru place, genre de marche st pierre geant aux boutiques labyrinthiques, dument surveilles par polka. en 3 heures les deux pieces avaient change de look, ce sont des vrais pros !


la meridienne de velours rouge manque de peps

en orange ca va le faire
  
dessus, dessous, derriere

un petit coup d'oeil sur l'aspect technique...


branchement a l'indienne


la machine a coudre sort du sac de mary poppins
alias ashok kumar sous l'oeil suspicieux de polka
on s'y remet..

le canape aussi est tristounet



un peu de vert lui donnera du tonus


et hop, le tour est joue, voila ce que ca donne : un peu de couleur pour affronter la grisaille parisienne




elle est pas plus gaie la vie en couleur ?

leptilu retourne aux etudes (2)

pour ceux qui attendaient avec impatience les resultats des examens du ptilu, les voici.

et bien... peut mieux faire. leptitlu a incontestablement perdu de sa credibilite quand il morigene fils cadet qui n'en fiche toujours pas une ramee a 10 jours du bac... (le petit salaud n'a pas manque de le souligner).

4 matieres presentees donc, et deux echouees (ou deux reussies, dit compagnon ideal) : l'anglais pour les psys n'a pas pose de probleme (sauf pour comprendre ce que signifiaient certaines des questions redigees bizarrement, j'ai donc jete les des mentalement et suis bien tombee), et le Travail d'Etude et de Recherche, non plus, ce dont pour le coup je suis assez satisfaite, car cette matiere, un mini memoire, n'existait meme pas lorsque j'etais moi meme a la fac... au siecle dernier... il a donc fallu que je comprenne l'esprit et la methode de l'epreuve avant de travailler sur le fond !
j'ai echoue de tres peu en statistiques et plus franchement en psy du developpement  : c'etait mot pour mot le sujet de l'an dernier, et dois-je l'avouer ? comme un certain nombre de mes camarades je ne m'etais pas apesantie dessus...

j'avais choisi de ne presenter que des matieres "techniques" (sauf une),  les autres, plus complexes, me demandant un travail de fond que je n'aurais pas eu materiellement le temps de fournir.

bilan de l'annee favorable tout de meme : apres des debuts chaotiques, car je n'ai eu la carte d'etudiante qu'en janvier et les cours en fevrier, pour des examens en mai, il m'est reste trop peu de temps pour etudier, d'autant qu'il m'a fallu d'abord comprendre le fonctionnement particulier de ces etudes a distance, savoir ou trouver les renseignements dont j'avais besoin sur le bureau virtuel, potasser les quelques bouquins indispensables pour me remettre dans le bain, et tout de meme, faut-il le preciser, reprendre a zero un certain nombre de notions que j'avais oubliees. je rappelle a ceux qui prendraient en marche les aventures duptilu, que j'ai eu les 3/4 de ma licence en 82.

malgre des debuts difficiles donc, et surtout tardifs, j'ai aime me replonger dans cette discipline que je n'avais jamais vraiment lachee et aime aussi me retrouver dans la peau d'une etudiante. etonnamment, lorsque debut mai je suis allee a la fac de reims pour les examens, j'ai ete surprise de voir que je ne faisais pas figure d'ancetre a la maternelle : pratiquement la moitie des presents dans l'amphi avait plus de 40 ans, et avait deja un emploi et continuait donc (ou reprenait) des etudes, a distance ou en presence, en parallele avec l'exercice d'une profession, et une vie de famille. j'ai aime me retrouver en amphi, discuter entre deux epreuves avec les autres etudiants, comparer nos impressions, echanger les adresses email pour s'entraider l'annee prochaine.

j'attends donc avec impatience la periode de reinscription pour engager mon annee 2011-2012, qui sera forcement differente, d'une part parce que les problemes de fonctionnement regles, j'aurai plus de temps a consacrer aux etudes proprement dites, d'autant que j'ai deja les cours, d'autre part parce que je pourrai me rendre a reims pour les "regroupements" qui m'ont fait defaut cette annee, enfin parce que je pourrai me presenter aux deux sessions d'examen, ce que je n'ai bien sur pas pu faire cette annee pour raison de disponibilite, et... de distance !

l'annee prochaine j'aurai 6 matieres a presenter.  j'y crois, et j'ai hate.

a ceux qui se demandent pourquoi diable... je reponds... pour le plaisir, et rien d'autre !



samedi 11 juin 2011

conversation avec mon chauffeur (3)

hier je vois mon chauffeur sortir de la cour avec une bouteille d'eau pleine.
je lui demande d'où il sort cette eau (on avait eu quelques déboires, si j'ose dire, avec le précédent chauffeur qui semblait croire qu'il pouvait venir se servir a volonte dans notre reserve d'eau minérale en bouteille, même d'ailleurs quand il ne travaillait pas..) il me répond qu'il se sert a notre fontaine, ce qui est bien.

je rappelle que l'eau ici n'est potable nulle part, la plupart des gens qui en ont les moyens ont donc une fontaine, alimentée par des grosses bonbonnes de 25 litres d'eau traitee par pepsi (au grand dam de compagnon ideal, pourfendeur des multinationales machiaveliques et profiteuses), a laquelle on boit quotidiennement, les bouteilles servant soit pour emmener a l'exterieur soit lorsqu'il y a du monde a la maison, ce qui evite de remplir sans arrêt une carafe. beaucoup de gens n'ont que l'une ou l'autre.


la fontaine de la cuisine, en libre service


par acquis de conscience je lui demande ensuite ce qu'il boit chez lui, et il me répond avec un grand sourire qu'il boit l'eau que la municipalité met a disposition des habitants de son quartier tous les matins a 8 heures.  je rappelle aussi qu'il n'y a pas d'eau tout le temps au robinet, surtout dans certains quartiers.

inquiete, je lui demande alors s'il sait d'où vient cette eau et il me répond qu'elle vient de la yamuna.

la yamuna est un affluent du gange qui longe delhi a l'est, et qui, aux abords des villes qu'elle traverse, comme toute riviere aux abords des grandes villes du monde, est polluee ; ici c'est meme carrement un dépotoir. il y a bien eu des stations d'epuration construite dans les années 80 mais faute de moyens (l'argent a du atterrir dans une poche et finir sa course en suisse), elles n'ont pas été entretenues et ne sont donc plus en activité ou plus efficaces, enfin bref il n'y pas d'eau potable en inde au robinet.


photo soft de la yamuna d'ou est tiree l'eau distribuee
par la municipalite, aux abords de delhi


voici donc une autre forme du fameux "djugar" évoque dans un autre message. le chauffeur qui est allé a l'école jusqu'à un niveau tout a fait honorable, qui parle parfaitement l'anglais et lit le journal quotidiennement, boit l'eau du robinet. il la bout pour ses deux enfants mais sa femme et lui la boivent sans traitement. il souligne par ailleurs que sa grand mère, qui l'a élevé a calcutta, traitait l'eau avec des pastilles, mais que lui devenu adulte ne le fait plus... bien sur quasiment chaque semaine il a des maux de ventre, se plaint de dysenterie. mais il continue a boire l'eau du robinet sans la traiter. il m'explique que le gaz coûte cher (ce qui est vrai, surtout pour lui qui doit l'acheter au noir, comme on l'a vu dans un message precedent) et qu'on ne trouve pas les pastilles partout (ce qui est faux),  mais ce sont sans aucun doute des prétextes fallacieux :  ca lui coûte certainement plus cher d'aller chez le médecin et d'acheter des médicaments, sans compter les dommages a long terme... mais pour ça aussi... c'est a la grace des dieux.





 

du potin dans le jardin

situe dans ce qui s'appelle ici une "colonie" très verdoyante et plutôt calme, notre jardin est quand même un endroit bruyant, particulierement le matin.

beaucoup d'oiseaux nichent alentour, bien sur, mais ce sont surtout les ecureuils, ici, qui font du bruit. ils poussent des cris stridents qu'on pourrait prendre pour des trilles d'oiseau mais qui sont bel et bien des cris d'ecureuil.

ce ne sont pas les memes ecureuils que chez nous, les ecureuils roux, pas non plus les ecureuils de central parc (ils ne sont pas tristes le lundi), les petits gris, présents également a montréal, ce sont des écureuils tout petits avec une queue qui n'est pas fournie, plutôt comme celle des rats et ils ont des zébrures longitudinales sur le dos. je crois que ce sont des tamias, de ecureils d'asie.


ils sont tres sauvages et il est tres difficile de les prendre en photo, des qu'on approche ils sautent dans les arbres et se hatent de grimper en se cachant derriere le tronc. la ou ils sont le plus a l'aise, c'est sur les fils electriques sur lesquels ils courent pour aller d'un point a l'autre.

tamia, ecureuil d'asie

vendredi 10 juin 2011

un jardin apres la mousson

cette nuit il a plu a verse. il semble que la mousson ait commence.

outre le fait que ca a coupe l'electricite au petit matin (heureusement, nous sommes equipes d'un inverter, appareil qui prend le relai de l'alimentation au moyen de ses batteries), ca a nettement rafraichi l'atmosphere, et ce matin il faisait presque frais sur la terrasse au moment du petit dejeuner. les arbres etaient pimpants, les fleurs fringantes, l'herbe rare prete a repousser, les oiseaux braillards.

cette mousson, dans un pays qui manque cruellement d'eau, et ou ceux qui en ont la gachent betement - je serine au chauffeur qu'il est inutile de laver la voiture a grande eau tous les matins, mais sans succes, car tous ses collegues le font), cette mousson donc, est attendue avec impatience, et est recue comme une benediction, meme si, dans les villes, elle occasionne beaucoup de degats : infiltrations, moisissure dans les placards, huisseries pourries, termites, et les bouches d'egouts sont perpetuellement bouchees, quand il y en a, du coup ca deborde, et a certains endroits il y a de l'eau jusqu'aux mollets, voire davantage... 


cette photo n'est pas de moi, mais elle illustre bien
les scenes de rues en periode de mousson


mercredi 8 juin 2011

une autre dimension

"mais tu sais que vous courez un risque ÉNORME avec une boite électrique dans cet état ?"
telle est la remarque a chaud d'une amie lectrice du nouveau monde.

bien sur qu'on le sait, mais ici tout est comme ca, rien n'est orthodoxe, on est dans une autre dimension, et encore on est a new delhi, la capitale, du cote de siliguri (cf vismavieeninde) c'est sans doute encore plus dangereux...

voyons un peu, liste non exhaustive des dangers qui jalonnent notre journee :

- la circulation routiere est dangereuse : bien sur personne ne suit de quelconques regles. mais en plus sur la route, y compris l'autoroute ou les voies rapides, on trouve des vaches, des chars tires par des chevaux, des chevaux avec leur cavalier, des chars a bras, des velos, des enfants, des chiens, des elephants, des ornieres, des dos d'ane monstrueux, des rickshaws non signales, et meme des arbres au milieu de la chaussee

- les installations electriques sont dangereuses : branchements sauvages et surnumeraires, absence de domino et de prises a la terre, interrupteurs et prises branlants, panneaux electriques antiques, reparations approximatives, transformateurs d'un autre millenaire

- marcher dans la rue est dangereux : pas de trottoirs, ornieres enormes, souches d'arbres, inondations, chiens errants, chantiers sans protection, voiture conduites par des chauffards, gravats abandonnes ou en cours d'utilisation, crottes de chiens, bouses de vache

- manger et boire est dangereux : les gastros et autres maux intestinaux sont habituels,  l'eau n'est potable nulle part, l'usage de pesticides non controle

- respirer est dangereux : asthme et allergies sont communs. au moment de diwali on est environne d'un brouillard epais du aux petards, le reste du temps c'est les gaz d'echappement ou les vapeurs de fioul rejetees par les generateurs de fortune ou celles de charbon des feux alimentes le soir dans les rues pour se chauffer, tout cela generant une forte pollution

- les moustiques sont dangereux : leptitlu a chope la dengue ET le chikungunya a la fin de l'annee derniere, et c'est pas du gateau...

je continue ? ce n'est pas necessaire.
en effet, le danger est partout, et pourtant on vit, et plutot bien ; ainsi va la vie en inde, rien n'est simple, tout est complexe, et surtout notre rapport a ce pays.

et l'adage se verifie souvent : on pleure quand on arrive en inde, et on pleure quand on en part...

mardi 7 juin 2011

etincelles a delhi

hier soir il y a eu une panne d'électricité vers 22 heures, ce qui en soit est assez frequent a delhi, surtout en ce moment ou les clims tournent a fond (y a les memes l'hiver a cause des chauffages d'appoint).

en l’absence de compagnon ideal generalement en charge de ce genre de corvee eu egard a son sexe traditonnellement competent en la matiere, appele sous des cieux mieux equipes, je suis sortie pour découvrir l’antique panneau electrique en feu.

ça s'est arrêté tout seul et fort heureusement, vu qu'il n'y a pas d'extincteur dans la maison et qu'a cette heure la le gardien dort du sommeil du juste... la propriétaire, alertee par mes soins, a appelé  la hotline de l’edf local, bses, qui a assure la prise en charge dans les 10 mn.
n'ayant qu'une confiance modérée en le principe de hotline en inde nous nous attendions a passer la nuit sans clim (charmant).

ben finalement nous sommes mauvaises langues et le préposé (ici on l’appelle souvent l’ingénieur) est effectivement venu 10 mnlus tard, sur son petit vélo, et avec pour tout matériel une pince coupante et un rouleau de chaterton.
apres avoir mis toute l’installation hors tension (ce qui est inhabituel, en général l’ingenieur travaille avec l’électricite branchee, protege par son experience) et regarde de plus pres avec notre lampe electrique personnelle (voir plus haut la liste exhaustive du matériel dont il disposait) il a coupe le bout de cable brule (qui est d'ailleurs toujours par terre) et entoure genereusement le moignon de chaterton neuf.

et hop, c'est reparti pour un tour !
ici on appelle ça « djugar »… un zeste de systeme d et de mc gyver et le soutien bienveillant des dieux, de la chance, de la providence... et ça marche ! (enfin jusqu'a la prochaine fois).

l'antique panneau electrique

la ou ca a brule


et ca, d'ailleurs, c'est la pompe a eau, elle vaut son pesant de cacahuetes (de collection) mais elle fonctionne. vous remarquerez qu'elle est dans une cage cadenassee, au cas ou quelqu'un voudrait la voler...

dimanche 5 juin 2011

droles de jeux que les jeux de roles (2)

avec le depart de compagnon ideal, la campagne de jeu de role dongeons et dragons, commencee il y a presque 3 ans s'est achevee. je vous laisse lire le scenario machiavelique imagine pour cette ultime aventure... (PJ = personnages joueurs)

"Les PJ affrontent les démons dans les Abysses, la dimension démoniaque. Leur objectif est de lancer un rituel qui emprisonnera cette dimension dans une immense cloche de métal hermétique. Pour cela ils doivent prendre possession d'un royaume démoniaque au coeur des abysses afin d'y lancer le rituel.
Ils commencent donc par défaire Baphomet, un prince démon minotaure surnommé "prince des bêtes"pour s'emparer de son royaume. Depuis ce royaume, les PJ défendent un groupe de mages chargés de lancer le rituel contre les assauts des démons voulant l'empêcher. Le rituel fonctionne et les PJ s'enfuient des Abysses avant que cette dimension ne soit scellée.
De retour dans leur monde, ils constatent que quelque chose n'a pas fonctionne comme prévu et que le métal censé former la cloche est aspiré depuis leur monde (qui sera donc dépouillé de toute ressource métallique). Ce métal est aspiré par un siphon gigantesque au milieu duquel se tient un morceau des abysses. En effet, Démogorgon, le prince démon de la folie, a réussi à s'échapper avec un morceau de son royaume !
Les PJ s'y rendent grâce à leur île volante "l'archipel de bronze" et affronte Démogorgon, le singe bicéphale. Ils perviennent à tuer l'une des têtes, ce qui libère les souvenirs de l'autre.
En effet Démogorgon n'était autre que Tharizdun, un dieu maléfique vaincu à l'aube des temps par des héros dont les PJ sont les réincarnations. L'esprit de Tharizdun était dans le corps de Démogorgon, "gardé" par l'autre tête, qui l'empêchait de se rappeler qui il était. Le corps de ce dieu avait été enfermé mais il s'était libéré il y a des siècles, avait capturé des âmes humaines pour continuer à vivre et avait finir par devenir... Cyric, le dieu de la folie, qu'un des PJ vénère.
L'âme de Tharizdun quitte donc le corps de Démogorgon et s'enfuit vers le royaume de Cyric, son propre ancien royaume, où son corps l'attend. Les personnages se lancent à sa poursuite mais ne seront hélas pas assez rapides. Tharizdun, arrive au royaume de Cyric, extirpe facilement l'âme qui habite son corps actuellement et recouvre sa pleine puissance.
Les PJ n'ont alors d'autre choix que de l'affronter... c'est après une bataille titanesque, où les pouvoirs du dieu les pousseront parfois à se retourner les uns contre les autres que Athos, l'étincelle du Chaos (Quentin), Zachar (Antonin), Barash (Baptiste) et Ergloth (Yoan) parviendront à vaincre Tharizdun. La guerre du crépuscule reste engagée entre les originels et les dieux et les Royaumes Oubliés, privé de métaux, seront leur champ de bataille. Mais ceci est une autre histoire..."

je rapelle pour ceux qui l'auraient oublie que tout cela se passe dans une piece, sur une table, avec des des, des figurines de plastiques et des tuiles pour tout decor. quelque fois il y a un fond musical aussi, ca s'appelle "rhapsody" c'est vaguement gothique, celtique, hermetique, hypnotique... un poil repetitif mais grand spectacle facon hollywood.


la bourse de des

PJ contre dracoliche

pour memoire, et si vous voulez en savoir plus sur ce truc etrange, "drole de jeux que les jeux de role (1)" a ete publie le 30 janvier sur leptitlu.
et pour ceux que ca passionne carrement, compagnon ideal a depuis peu son propre blog dedie a la chose : http://4d4438.blogspot.com/

interieurs


ca c'est la valise de compagnon ideal hier matin. c'est toujours un  moment magique que de voir s'empiler les vetements au cordeau, chemises et pantalons dans leur pli, chaussettes par paire, chaussures dans leur pochon, ceintures enroulees...



le cartable de fils cadet n'est pas mal non plus dans le meme genre, avec en plus le bonheur sans cesse renouvele de le trouver au milieu du passage en rentrant dans son antre, a l'endroit exact ou il a ete jete la veille en rentrant de la mine, euh de l'ecole. on y trouve de tout y compris des circulaires de la plus haute importance qui requeraient la signature de l'adulte qui l'ignorait, ce imperativement avant le mois precedent.


tiens, le lonchamp georgia o'keefe. pour une fois leptitlu n'est pas en reste. on y trouve de tout egalement. meme du pain. mais aussi une lime a ongles, un crayon, un badge du boulot, une cle usb, un chequier, une carte d'anniversaire de fils cadet, un tube de rouge a levre, un etui a lunettes pourri, les cles de st gilles, celles de delhi, un appareil photo, des vieux tickets de carte bleue, un centime d'euro et un peso cubain a l'effigie du che, un porte monnaie et un telephone portable. le tout en vrac, il faut dire que, comme vous le voyez,  dans les longchamp il n'y a pas de compartiment, sauf pour le portable.

samedi 4 juin 2011

compagnon ideal m'a quittee

enfin plus precisement, il est parti ce matin vers la france via helsinki pour prendre ses nouvelles fonctions a l'institut pasteur a paris des lundi prochain.
contrairement a ce qu'il prevoyait il etait triste de quitter l'inde.
ainsi s'achevent pour lui trois annees enrichissantes a tous points de vue (ou presque).

pour fils cadet, ce sera debut juillet.

fils aine actuellement sur la cote d'azur rejoindra bruxelles en septembre.

quant a moi, c'est le 19 aout que je rejoindrai paris. j'ai deja commence a vendre ce que je n'emmenerai pas. les premiers meubles sont partis ce matin.

c'est toujours triste de fermer un chapitre... meme si la perspective d'en ouvrir un autre est evidemment enthousiasmante.

jeudi 2 juin 2011

9591 niuj 30

et oui on a beau faire tout finit par se savoir...mais promis je travaille fort pour que personne n'en soit sur :

- je bouffe des omega 3, des vitamines et des oligoelements  a la pelle
- je fais des exercices chinois de longevite, du taichi, du qiqong et du yoga, des abdos et des fessiers
- je ne fume pas, je ne bois pas, ...
- je me creme d’antirides overnight, je m’oins de multiregenerant fluid, je m’huile d’argan, d’olive et d’avocat

- je frequente des jeunes ((-; comme demi
- je fais du sport
- je me fais injecter du biotox la ou il faut, je me dermo abrase regulierement et je venere le silicone
- j'ai ma masseuse, mon coach, mon gourou, mon staff de madonna et ma valise de makeup
- je ris a gorge deployee, je tape dans mes mains, je respire a plein poumons en bouchant alternativement chaque narine, tous les matins dans le parc a cote de chez moi
- je mets des cierges a l'eglise et fais tourner les moulins a priere
- j'ai vu pirates des caraibes 1,2,3, et 4

... des suggestions ? des idees ? des conseils ? je suis toute ouie, je suis pressee, et motivee, j'ai pas de temps a perdre et plein de choses a faire encore.

et a tous ceux qui ont pensé ou qui penseront a moi aujourd'hui, je dis merci du fond du coeur.
quant aux autres c'est pas plus mal : ils ne me voient pas vieillir ((-;