vendredi 19 janvier 2018

cekicekoi dans l'pêle-mêle 2018 ?


alors de haut en bas et de gauche à droite.

1/ le quartier du plateau à abidjan, vu de l'hôtel ivoire. au premier plan la piscine de l'hôtel, au fond le quartier des affaires et entre les deux la lagune. nous sommes aller visiter marmouset en février 2017 et aussi faire un pélérinage sur les pas de mon adolescence. très fort.
2/ la piscine de l'hôtel dans lequel je me rends parfois nuitamment (c'est  à dire à 18h00) pour aller nager. c'est magique.
3/ le mont blanc avec son petit chapeau de chantilly. nous y étions cet été. merci béné.
4/ polkounette en mode cocooning
5/ compagnon idéal, version bugs bunny colorisée
6/ 2018 sur le fronton de l'arc de triomphe
7/ henri, charlottine et soeur aînée au laser game. ceux-là, s'ils n'existaient pas, il faudrait les inventer.
8/ le faisant-office de sapin de cette année à saint gilles.
9/ et tout en bas le lac tanganyika au coucher du soleil. on ne s'en lasse pas

jeudi 18 janvier 2018

zorro est arrivé

sans s'presser
marmouset est zorro.
c'était sans doute le premier halloween à washington (octobre 92, puisque c'est l'appartement dans lequel nous avons emménagé à l'arrivée.

mercredi 17 janvier 2018

mauvais goût

j'adore mon petit magazine Elle (quand je le reçois), mais ça ne m'empêche pas de trouver certaines photos très moches.
entre les mannequins qui font la gueule et les fringues de mauvais goût, ça fait quelque fois beaucoup

là, par exemple, on fait coup double, remarque je comprends les mannequins. qui a envie de sortir affublée de la sorte ?

compagnon idéal, tu es gentil, ce sac n'est pas pour moi. il a beau porter la griffe vuitton, et le mannequin s'appeler schlumberger, ça sent le plastoque et la vulgarité à plein nez

classe ! les claquettes de piscine. même pour une collection croisière (ce qui n'est d'ailleurs pas le cas). encore vuitton...

entre le pantalon sous la robe en soie et les godasses, c'est vraiment pas très fin. 
l'originalité, casser les codes, pourquoi pas, mais quand c'est moche, c'est moche.

mardi 16 janvier 2018

bave d'escargot


j'aime bien les gastéropodes à coquilles, je vous en ai parlé à plusieurs reprises et  et c'est pas fini.

traditionnellement en décembre les escargots affluent de toute part.


ils viennent à la queue leu leu se jeter sur nos hanches, et bien sûr ils laissent une traînée de bave derrière eux.
et bien amis gourmands ne laissez pas cette bave se perdre. récupérez la et faites-en, par exemple, du savon.

sans aller jusqu'aux masques d'escargots vivants des japonaises (ah ces japonaises...), la bave d'escargot entre dans la composition de nombreuses crèmes de beauté, curieusement c'est moins mis en avant que l'or (la prairie),  le raisin (caudalie), l'orchidée (guerlain) ou encore le platine (essie) 

bref, moi je dis restons naturels et favorisons la bave d'escargots. et pour en avoir beaucoup, mangeons des escargots.
les lanvin sont plutôt bons.

lundi 15 janvier 2018

blue monday

voici encore l'invention d'un fils de pub, mais faut avouer que c'est bien trouvé.
au moment où vous me lisez, ce lundi 15 janvier, ce serait le jour le plus déprimant de l'année (blue monday)
ceci serait dû à la convergence de facteurs funestes  : d'abord c'est un lundi ! ensuite le temps (de chiotte), l'éloignement de l'euphorie des fêtes et des résolutions prises le 1er janvier, les dettes contractées pour ces fêtes et la difficulté qu'on va avoir à les rembourser, d'autant qu'on n'est pas encore payés, le manque de motivation et la pression de devoir réagir.

l'affaire a même été mise en équation . ça donne ça.
cette formule permettrait de déterminer la date de ce blue monday. je laisse aux spécialistes le loisir d'essayer. moi ça me déprime d'avance.
évidemment ceci ne vaut pas partout pour tout le monde. que l'on soit puissant ou misérable, en suède ou au burundi, que le we soit un samedi dimanche ou un jeudi vendredi, et que les fêtes soient vraiment les fêtes pour vous. bref tout cela est bien relatif. et c'est tant mieux.

il n'en demeure pas moins que le mois de janvier n'est effectivement pas le plus marrant de l'année. 

pour y survivre toutefois il y a plein de solutions :

boire un ou plusieurs cocktails

dormir jusqu'au mardi

se gaver de chocolat

soulever de la fonte

prendre de l'avance sur le ménage de printemps

 bref, ne vous laissez pas aller. il fera jour -et sec- demain

 ou après-demain

samedi 13 janvier 2018

absconses

dans le style de dévastée c'est à dire les mots dans des phrases absconses, il y en a aussi en anglais.
par exemple orange is the new black ou encore soft is the new strong.
le premier se réfère à une série télé et on comprend bien le rapport, elle se passe en prison et les détenues sont en majorité noires. elles sont vêtues de l'uniforme orange des prisonniers.
bon, ok
et soft is the new strong alors ? c'est une publicité de bompard, le mec des cachemires... là c'est plus fin...

et on peut continuer comme ça longtemps :
south is the new north
young is the new old
nice is the new ugly
salt is the new pepper

ce qu'il y a de bien c'est que ça marche aussi dans l'autre sens, vu que ça n'a pas de sens, justement.
north is the new south
old is the new young
ugly is the new nice
pepper is the new salt 

si on osait on dirait que c'est presque du raymond devos